Accueil Business Qu’est-ce que le libre échange et comment agit-il sur une économie ?

Qu’est-ce que le libre échange et comment agit-il sur une économie ?

Par ourbis
1176 vues

Il est fréquent d’entendre parler de libre échange dans les débats portant sur le commerce ou l’analyse des transactions internationales. Il est cependant mal aisé pour le néophyte d’appréhender les contours et limites du concept. Qu’est-ce que le libre échange ? Quels en sont les avantages et inconvénients ?

Comprendre le concept de libre échange

Le libre échange est une politique économique qui s’oppose au protectionnisme, système dans lequel l’État protège ses industries en érigeant des barrières pour augmenter le prix des produits importés. Le postulat du libre échange prône la suppression des restrictions douanières et non douanières. Elle a été mise en place après la Deuxième Guerre mondiale lors de la signature de l’accord général sur les tarifs douaniers et le commerce. L’application du libre échange s’appuie sur la matrice de commerce international élaboré en 1947 lors de l’accord précité.

Le principe fondateur du libre échange préconise la liberté de circulation de tous les biens et services entre les États, sans interposition des gouvernements. Il implique alors la suppression de toutes les entraves aux échanges internationaux tels que la fixation des droits de douane et de quotas par le gouvernement. Le libre échange a donc pour visée l’atteinte d’un meilleur profil économique.

Validation de l’importance du libre échange

Les approches théoriques sont par principe confrontées aux analyses des pairs. De nombreux économistes ont démontré à travers la théorie de l’avantage comparatif et celle de l’avantage absolu que le libre échange est le système le plus avantageux pour les échanges internationaux. Aussi, l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) qui a succédé à l’accord général sur les tarifs douaniers et le commerce en 1995 a mené des actions en faveur du libre échange. Ces actions étant essentiellement focalisées sur la lutte contre les barrières douanières dans le monde.

Avantages du libre échange 

En théorie, le libre échange offre aux nations l’opportunité d’aplanir les termes de l’échange, quel que soit leur niveau de développement. Ils peuvent augmenter leurs débouchés en s’érigeant en plaque tournante de la disponibilité de matières ou services spécifiques. Ici, les acteurs centraux doivent déterminer les domaines dans lesquels ils sont les plus productifs.

L’adoption du libre échange entrainerait donc une plus grande croissance économique due à un effet papillon le long de la chaine de consommation. Il permettrait ainsi une baisse des coûts des biens et services. Le consommateur à la base aurait accès aux produits étrangers à des coûts relativement accessibles. En conséquence, les producteurs locaux faisant face à la concurrence internationale n’auront pas d’autres choix que de baisser leurs prix. La baisse des prix serait favorisée par la diffusion des technologies et la nécessité d’innover. Ladite baisse induite par le libre échange augmenterait le pouvoir d’achat des consommateurs tout en accroissant la demande et la consommation. Enfin, l’ouverture des marchés va motiver les industries à produire plus.

Inconvénients du libre échange

Le choix du libre échange par les États du monde n’est pas sans inconvénient. Il peut occasionner une vague de pertes d’emplois. En effet, les industries qui ne pourront pas faire face à la concurrence seront forcées d’optimiser leur système de production en réduisant par exemple le personnel. Si les pertes d’emplois sont énormes, la demande des services et produits baissera. L’occurrence du scénario catastrophique découlant du libre échange entrainerait donc un ralentissement de la croissance économique et une crise généralisée.

5/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire